top of page

Facteurs favorisant
l'efficacité d'une thérapie

Voici quelques-uns des facteurs qui influencent positivement le déroulement, la durée et l'aboutissement d'une thérapie.

coeurs

"Changer, ce n'est pas essayer d'être autre que celui que l'on est mais au contraire s'accepter tel que l'on est avec ses forces, ses faiblesses et ses limites sans honte ni culpabilité."

Colette Portelance, Relation d'aide et amour de soi

Le client

La motivation : Lorsqu'une personne consulte sous la contrainte de son entourage, les chances de succès sont minimes. En revanche, lorsque cette personne est animée par une réelle motivation à s'investir pleinement dans la thérapie, les résultats atteignent leur plein potentiel.

Le respect du rythme: Le psychisme n'est pas aussi malléable que la matière. Chaque individu possède son propre rythme d'évolution, déterminé par ses expériences de vie, ses limites et son fonctionnement. Le respect et l'acceptation de son propre rythme favorisent à long terme des changements profonds.

La consistance et la durée : La durée de la thérapie peut varier en fonction des besoins individuels. Le cheminement personnel comporte des périodes de progrès significatifs ainsi que des moments où l'on peut ressentir une certaine stagnation. Ces moments, en réalité, représentent des phases d'enracinement, d'observation de ses fonctionnement et d'évolution plus subtile.

La répétition : Les véritables transformations des schémas relationnels insatisfaisants ne deviennent possibles qu'à travers la répétition d'expériences thérapeutiques. Une bonne thérapie vous rend plus libre et autonome à chaque nouvelle expérience.

Les besoins du client

Les besoins et les ressources personnelles : L'écart entre les besoins et les ressources personnelles physiologiques, psychologiques, cognitives ou environnementales du client influencent fondamentalement la durée et la progression du processus d'évolution.

 

La démarche thérapeutique étant une démarche de croissance personnelle. La durée de la thérapie dépendant de son processus de croissance, de ses besoins et de ses capacités personnelles à identifier, comprendre et mobiliser ses ressources pour satisfaire ses besoins.

La méthode thérapeutique

L'approche thérapeutique adaptée à ses besoins : Chaque méthode thérapeutique a ses forces et ses limites. Il est important de trouver la méthode correspondant à vos besoins et  à vos objectifs.

Le thérapeute

La relation thérapeutique : La relation entre le thérapeute et le client est fondamentale. Une relation de confiance, de non- jugement, de respect et d'empathie favorise un environnement sûr permettant de se sentir à l'aise pour exprimer et explorer ses ressentis et ses difficultés.

La formation continue: Les formations continues, les supervisions, les régulations et le travail incessant sur soi conduit le thérapeute à entendre, reconnaître, comprendre et maîtriser son monde émotionnel et ceux des autres. Dans l'ANDC, le travail conséquent que le thérapeute a effectué sur lui-même lui permet d'aimer assez l'être humain pour adopter une attitude professionnelle d'écoute, d'accueil et d'ouverture inconditionnelle envers le vécu du client.

Le cadre thérapeutique clair : Le cadre thérapeutique clairement défini, le respect des règles éthiques et déontologiques permet l'ouverture et la confiance nécessaire au travail sur soi.

La confiance en son client : Avoir confiance, ou cette foi profonde et positive envers la vie et envers chaque client, c'est croire qu'il possède en lui les clés de son bonheur. La véritable confiance donne force et solidité et elle permet d'accompagner son client avec compétence et respect pour l'aider à se connecter à ses propres ressources et à se propulser vers son épanouissement.

bottom of page