top of page

La relation d'aide par
l'Approche Non Directive Créatrice (ANDC)®

"C'est avec ce qu'il est

que l'homme doit composer sa vie,

non avec ce qu'il croit

qu'il devrait être."

Colette Portelance

Faint Glow
Faint Glow

Qu'est-ce que l'Approche Non Directive Créatrice (ANDC)® ?

L'Approche Non Directive Créatrice (ANDC)© a été crée par Colette Portelance en 1989, et ses principes ont été exposés dans ses nombreux ouvrages, dont l'un des plus célèbre est: Relation d'aide et amour de soi (1992). Elle s'inspire de différentes approches humanistes à laquelle sont intégrés des éléments uniques et originaux, comme les notions de mécanisme de protection ou de processus de changement créateur. L'ANDC est une approche thérapeutique centrée sur la personne.

L'ANDC© met l’accent, sur le vécu de la personne dans l'ici et maintenant et sur son fonctionnement en relation. Le thérapeute aide son client à prendre conscience de son vécu et de ses besoins et désirs, à reprendre du pouvoir sur sa vie en mobilisant ses propres ressources, et à se propulser vers l'actualisation de soi. Cela a pour effet d'augmenter l'amour, le respect et la confiance en soi, ainsi que la créativité, l'autonomie et la liberté d'être soi-même. Par la même occasion, l'acceptation, le respect et l'amour pour les autres grandissent.

Différences
entre la relation d'aide par l'ANDC
et la psychothérapie

La psychothérapie traditionnelle et la relation d'aide par l'ANDC© se distinguent en particulier en ce que l'ANDC© ne traite pas les maladies mentales en tant que tel.

Contrairement à la psychothérapie qui analyse le passé, l'ANDC© travaille avec le présent. Le thérapeute aide son client à transformer les émotions négatives qu'il a vécues dans ses relations passées, émotions qui peuvent continuer à influencer ses relations actuelles, en des émotions plus positive.

Le thérapeute en Approche Non Directive Créatrice aide le client à mieux se comprendre, à explorer son propre fonctionnement, à identifier à la fois ses limites et ses ressources, et à exprimer ses émotions et mettre des mots sur ses expériences douloureuses. Il accompagne le client dans un processus de changement créateur.

Le processus de libération
et de changement créateur

La thérapie par l'ANDC© conduit le client à se connecter à son vécu intérieur, à devenir de plus en plus lui-même, à s'affirmer et à mobiliser ses ressources, par une évolution qui le rend responsable de sa vie.

 

Voici les étapes principales du processus de libération et de changement selon Colette Portelance, Relation d'aide et amour de soi:

1. Prise de conscience. La première étape consiste à prendre conscience des émotions, des schémas de pensées et des comportements qui entravent le bien-être et limitent le développement personnel.

2. Acceptation. Cette étape implique d'accepter ses limites, ses échecs et les aspects de soi qu'on n'aime pas. Accepter qu'il nous est difficile de les accepter est également un pas vers la libération et l’apaisement.

3. Responsabilité. Colette Portelance souligne l'importance de se responsabiliser de ce que l'on vit, pense et exprime, de nos choix et de nos actes.  Cela signifie reconnaître que l'on est l'acteur principal de sa propre vie et que l'on a le pouvoir de faire des choix et de prendre des décisions pour se libérer des schémas négatifs.

4. Expression. S'exprimer de manière responsable, en reconnaissant que nos émotions et besoins nous appartiennent pleinement, permet de créer des relations saines et constructives.

5. Observation. S'observer tomber dans des schémas répétitifs permet de lâcher petit à petit son personnage et de renaître à plus d'authenticité, de bonheur et de joie de vivre.

6. Choix de mécanismes de protection. Les mécanismes de protection sont des moyens concrets permettant de mettre en œuvre les changements souhaités pour satisfaire ses besoins.

7. Passage à l'action créatrice. La dernière étape consiste à mettre en pratique les actions définies dans le plan.

bottom of page