top of page

Petronela Maître: La gestion émotionnelle pour la santé des soignants


Harmonie émotionnelle dans le quotidien des soignants


Un femme et un homme méditent

Les émotions et leur contagion


Toutes les émotions, qu'elles soient positives ou négatives ont un pouvoir contagieux. Cependant, de nombreux soignants sont régulièrement confrontés à des émotions douloureuses tels que tristesse, douleurs, la peur, le dégoût, l’impuissance, la peine, sans bénéficier de débriefings ou d'espaces de détente pour les aider à rééquilibrer leurs propres émotions. Cultiver la gestion émotionnelle pour la santé des soignants est fondamentale.


L'impact des émotions négatives sur la santé des soignants


Les études démontrent que le surplus d'émotions négatives peut réduire l'espérance de vie et avoir des répercussions sur la santé physique et mentale. Cela peut entraîner du stress, de l'anxiété, des sentiments de culpabilité toxique, une dévalorisation de soi, de l'isolement, voire une dépression.


La détresse émotionnelle peut conduire à des comportements délétères tels que l'abus de substances toxiques, souvent dissimulé chez les soignants.


À quoi servent les émotions négatives?


Les émotions désagréables agissent comme des signaux d'alerte, indiquant que la situation ou les actions ne sont plus en accord avec nos valeurs, besoins ou objectifs. Si nous ne tenons pas compte de nos besoins fondamentaux, les besoins ne disparaissent pas, mais ils vont s'amplifier progressivement et se manifester à travers notre corps sous forme de tensions pouvant développer des maladies psycho-somatiques. C'est pourquoi il est essentiel de prendre soin de soi, de ses besoins, de se remettre en question pour trouver des moyens aidants permettant de réajuster la situation et rééquilibrer l'énergie dans son corps.


À quoi servent les émotions positives?


Contrairement aux émotions négatives, de nombreuses études ont prouvé que les émotions positives, telles que la joie, l'intérêt, le sentiment de maîtrise ou l'amour, ont un impact positif sur la santé. Elles améliorent l'espérance de vie, la mémoire, la capacité à relever les défis, la créativité, l'ouverture au changement et l'attention.


Une infirmière parle à une patiente


La manifestation des émotions négatives dans nos comportements


En raison de leur banalisation ou de leur refoulement, les émotions négatives éprouvées dans la vie quotidienne hospitalière semblent s'atténuer avec le temps. Cependant, la souffrance causée par ces émotions non exprimées ne disparaît pas. Bien que leur souvenir s'estompe, l'énergie négative persiste sous forme de tension dans le corps physique et psychique, car tout reste en mémoire (Christophe André, Imparfait, libre et heureux).


Le psychisme humain a deux manières inconscientes de se défendre contre cette énergie négative refoulée. Soit il la détourne vers les autres, provoquant des comportements relationnels conflictuels, soit il la retourne contre soi-même, adoptant des comportements autopunitifs, agissant comme un volcan en ébullition qui explose un jour sans préavis, de colère, par un burnout ou d'autres maladies.


Moyens pour équilibrer ses émotions

Voici quelques moyens favorisant la santé et l'émergence des émotions positives ainsi que la sécrétions des hormones de bien-être:

  • Trouver de la joie et des émotions positives dans toutes les activités qui vous apportent du bonheur.

  • Pratiquer toute forme de méditation pour donner de l'attention au corps et à l'esprit.

  • S'engager dans une activité physique.

  • Profiter du contact avec la nature pour favoriser un sentiment de calme intérieur.

  • Participer à des activités artistiques telles que la visite de musées, des atelier peinture, ou le journal créatif, pour stimuler la créativité et le bien-être émotionnel.

  • Exprimer son vécu émotionnel à une personne de confiance.

Exprimer son vécu émotionnel est particulièrement bénéfique pour les soignants. Partager ses ressentis apaise le mental et réduit les pensées négatives. Les professionnels de la santé, confrontés à des situations tragiques ou douloureuses, accumulent souvent des non-dits en raison du secret professionnel et du secret de fonction.


La relation thérapeutique que je propose offre aux soignants l'occasion de s'exprimer, d'être entendus, validés et compris. Trouver des réponses à des questionnements éthiques ou sociétaux n'est pas toujours nécessaire pour ressentir un apaisement. L'impact de l'écoute professionnelle réside surtout à libérer les sentiments tels que la tristesse, la culpabilité, l'insécurité, l'impuissance permettant ainsi de reconnecter au cœur et redonner du sens à la vie.


Paysage de montagne

L'impact positif de l'attention portée à soi


Une fois que la personne a bénéficié de l'écoute dont elle avait besoin, elle ressent un apaisement émotionnellement, mobilise ses ressources et libère sa créativité, tout en prenant conscience d'un besoin sous-jacent lié à l'émotion. Ces besoins englobe souvent des sentiment tels que la gratitude, la reconnaissance, la confiance ou l'amour. De plus, ils peuvent être associés au désir de changements, à l'affirmation de soi, à la confiance en soi, à l'établissement de limites et au respect envers soi-même.



Références bibliographiques:

André, Christophe Imparfaits, libre et heureux, Pratiques de l’estime de soi, 2004

André, Christophe Ces liens qui nous font vivre. Éloge de l’interdépendance, 2020

Ogden, Jane Psychologie de la santé. 3ème édition, 2018

Portelance, Colette De quel système relationnel êtes-vous prisonnier ? 2015

Portelance, Colette Relation d'aide et amour de soi, 5ème édition, 2014

Article :
Infirmières en Suisse, héroïnes stressées et sous-payées, mai 2020

h%C3%A9ro%C3%AFnes-stress%C3%A9es-et-sous-pay%C3%A9es/45736056

Comments


bottom of page